Céramique de Tamegroute


Les Déesses de Terre des Frères Boudlal en Tamegroute 


Pénétrez dans l’univers des frères Boudlal où les créatures de terre prennent vie sous les doigts magiques des potiers de Tamegroute. Leurs créations dans leurs formes et inspirations explorent le rapport du potier au temps et aux éléments d’Empédocle qui forment le cosmos et donc le rapport à la création. L’eau, la terre, le feu, l’air et le temps sont l’essence même de toute création.

Les Déesses de Terre, créations des frère Boudlal sont toutes associées à un élément d'Empédocle. 

Trafrokht "Palmier" symbolise le Feu.  Les feuilles de palmes d’oasis, herbes sèches et bois servent à alimenter le brasier dans lequel cuisent les poteries. Les fours à bois sont remplis des pièces soigneusement entassées. Les portes de la fournaise sont comblées de pierres et colmatées d'argile pour une isolation hermétique. Pendant cinq heures à 1100°C, les flammes braisent irrégulièrement les contours des poteries, et les maculent de coulures, gouttes et ondulations et créent ainsi des nuances uniques. Dans une fumée noire les pièces émergent maculées de vert et de jaune qui ont rendu légendaire la région.


Voir la pièce

Tayddit  "Là où le nomade met de l'eau dans le désert" représente l'Eau. Une eau précieuse et rare recueillie dans le Draa pour modeler les pièces.  

Tazlaft « Plat pour faire la semoule » incarne la Terre. Pour la préparation de l’argile, le potier extrait des limons argileux des galeries souterraines des berges du Draa. Au XVIe siècle, les poteries étaient des objets du quotidien à l’esthétique traditionnelle et destinées à la conservation des aliments et de l’eau : amphores, plats, jarres...


Tafogt "Soleil" évoque l'Air. Le rayonnement du soleil et le souffle du vent sèchent les poteries. C'est aussi le souffle de vie que transmets le potier à sa création.


Voir la pièce

Ayour "La Lune" transfigure matériellement le temps. Symbole du temps qui passe, la lune évoque la traversée lente et laborieuse du potier vers sa création. Tamegroute était la denière étape des populations nomades avant un long voyage à travers le désert. La lune rappelle le rapport du potier à la temporalité. Patient et confiant, le potier laisse son oeuvre murir à son rythme.


Voir la pièce


Les créations des frères Boudlal épousent des courbes traditionnelles à la finesse de traits plus modernes. Les découpes de certaines pièces opèrent des jeux de transparence offrant ainsi diverses perspectives pour redécouvrir les espaces.


En vente sur le site boutique https://boutique.lejardindesmatieres.fr/les-deesses-de-terre/

Cliquez pour rejoindre le Jardin des Matières sur Instagram, Pinterest et Facebook !



Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !

* Champs obligatoires